journee_internationale_enfants2

Journée Internationale des droits de l'enfant

Encore une fois, je suis en retard, hier, c'était un jour très important "La Journée Internationale des Droits de l'Enfant". Respectons leurs droits et faisons qu'ils soient toujours heureux.

journ_e_international_des_droits_de_l_enfant_commandement

"Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité."

Kofi A. Annan, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies

C'est en 1995 que le Parlement français a décidé de faire du 20 novembre la 'Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l'enfant'. Cette journée internationale est un moment privilégié pour se rendre compte des nombreuses injustices perpétrées contre les enfants dans le monde. Elle tente aussi de faire valoir la convention internationale des droits de l'enfant de 1989.

Une convention et des droits

La Convention Internationale des Droits de l'Enfant est un texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Elle affirme qu'un enfant n'est pas seulement un être fragile qu'il faut protéger mais que c'est une personne qui a le droit d'être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l'endroit du monde où il est né. Et aussi qu'il a le droit de s'amuser, d'apprendre et de s'exprimer. Elle a été ratifiée par 191 pays sur 193. Seuls la Somalie et les États Unis ont refusé de s'engager.

Ce texte est très important, mais pas suffisant : il reste beaucoup à faire pour faire des droits des enfants une réalité. Les droits ne sont réels que dans la mesure où ils sont mis en pratique, pour les enfants comme pour tous. Promouvoir les droits des enfants, c'est tout d'abord créer les conditions sociales, économiques et culturelles afin que tous puissent y accéder. C'est à ce prix que les droits de l'enfant seront véritablement respectés.

L'UNESCO a toujours accordé une place significative à l'enfant au sein de ses programmes et de ses activités, qui visent notamment au développement optimal de la personnalité dès la petite enfance, au progrès social, moral, culturel et économique de la communauté, à l'appréciation des identités et valeurs culturelles, et à la sensibilisation au respect des droits et des libertés fondamentales.

La situation en France et dans le monde

 

La promotion et le respect des Droits de l'Enfant ne doit pas rester un simple idéal, mais doit devenir une réalité au quotidien, que soient enfin reconnus les droits essentiels de l'enfant : droit à la protection, droit à la santé, droit au développement harmonieux, droit à la culture, droit à l'éducation.

journ_e_fond_20d_ecran_201

Enfant en France :

Un million d'enfants pauvres

19.000 enfants maltraités

76.000 sont en danger dans un contexte familial dégradé et qui menace leur développement éducatif et/ou matériel

quelque 240.000 enfants placés ou pris en charge

85 000 sont touchés par le saturnisme

record des suicides des 15-24 ans.

150 000 filles et garçons quittent chaque année le système scolaire sans aucune perspective

15 000 ne suivent pas leurs cours alors qu'ils sont inscrits au collège ou au lycée et qu'ils n'ont pas encore 16 ans.

15 % des enfants qui arrivent au collège ne comprennent pas ce qu'ils lisent

Même si la France traite globalement bien ses 15 millions de moins de 18 ans, elle "peut mieux faire", résumait récemment le Conseil français des associations pour les droits de l'enfant (Cofrade).

Le 14 décembre, l'Unicef sortira son rapport annuel intitulé "Enfants exclus, enfants invisibles", sur les enfants qui ne sont pas enregistrés à l'Etat civil ou les enfants de la rue. Fin 2004, le même rapport indiquait que plus d'un milliard d'enfants sur Terre, soit plus de la moitié au monde, "souffrent de privations extrêmes liées à la pauvreté, à la guerre et au sida.

En 2005, un enfant meurt encore toutes les 3 secondes. Sans parler des millions d’enfants privés d’éducation, de soins, de nourriture, d’eau potable…
Parmi les nombreuses oeuvres qui agissent pour que soit reconnue la dignité des pauvres et des enfants du monde entier, l'UNICEF est surement l'une des plus connues, c'est pourquoi nous vous conseillons de découvrir, ou de redécouvrir, l'oeuvre de l'UNICEF.

Un site à visiter : www.droitsenfant.org

Alors n'oubliez pas que nos enfants sont rois, traitons-les comme tel ! 

journ_e_international_des_droits_de_l_enfant

International Day of the Rights of the Child

Again, I'm late, yesterday was a very important day "International Day of the Rights of the Child." Respect their rights and do they are always happy.

journ_e_international_des_Droits_de_l_enfant

"Nothing is more important than building a world in which all children have the opportunity to realize their full potential and grow in good health, peace and dignity."

Kofi A. Annan, Secretary General of the United Nations

In 1995 the French Parliament decided to proclaim 20 November as the 'World Day of the defense and promotion of the rights of the child'. This international day is a special time to be aware of the many injustices committed against children in the world. It also seeks to enforce the Convention on the Rights of the Child 1989.

An agreement and rights

The Convention on the Rights of the Child is a text of 54 articles, adopted by the United Nations on 20 November 1989. She says that a child is not only a fragile being that must be protected, but this is a person who has the right to be educated, cared for, protected, no matter where in the world it is born. And he has the right to have fun, learn and express themselves. It has been ratified by 191 out of 193 countries. Only Somalia and the United States have refused to engage.

This text is very important, but not sufficient: it needs to be done to make children's rights a reality. Rights are real only insofar as they are put into practice, for children and for all. Promote the rights of children is first create the social, economic and cultural conditions so that everyone can access it. This is the price that the rights of the child will be truly respected.

UNESCO has always been a significant place for the child in its programs and activities, aimed particularly at optimal personality development in early childhood, social progress, moral, cultural and economic development of the community, the appreciation of cultural identities and values, and awareness of the rights and fundamental freedoms.

The situation in France and in the world

The promotion and respect of Rights of the Child should not remain a mere ideal, but must become a daily reality that finally recognized the essential rights of the child: the right to protection, right to health, right harmonious development, the right to culture, the right to education.

journee_droits_de_lenfant

Children in France:

One million poor children

19,000 children abused

76,000 are at risk in a family context degraded and threatening their educational development and / or equipment

some 240,000 children placed or supported

85,000 are affected by lead poisoning

record suicides 15-24.

150,000 girls and boys each year leave the school system without any prospect

15,000 do not attend classes while they are enrolled in college or high school and they have not yet 16 years old.

15% of children who arrive at school do not understand what they read

Although France treats its 15 million generally well under 18 years old, she "can do better", recently summarized the French Council of Associations for the Rights of the Child (Cofrade).

On 14 December, UNICEF released its annual report entitled "Children excluded, invisible children" of children who are not registered with the civil state or street children. End of 2004, the same report indicated that more than one billion children on earth, more than half the world, "suffering extreme deprivations from poverty, war and AIDS.

In 2005, a child still dies every 3 seconds. Not to mention millions of children deprived of education, health care, food, clean water ...
Among the many works that act for the recognition of the dignity of the poor and children around the world, UNICEF is probably one of the best known, which is why we advise you to discover, or rediscover, the work UNICEF.

A site visit: www.droitsenfant.org

So do not forget that our children are kings, treat them as such!